Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 00:15

 

C'est vraiment comme ça que ça se passe..
Prudence sur la route.

 

securité routiere

Partager cet article

Published by le flic - dans trucs en vrac
commenter cet article

commentaires

Shimizu 21/05/2014 03:11

N'en déplaise aux commentateurs qui pensent que les campagnes trash sont inutiles, je pense que les images font leur chemin petit à petit et que bien que l'effet ne soit pas immédiat, il n'est pas
nul, je suis une fille de la "génération prévention" et je crois bien que ça a plutôt bien fonctionné sur moi, je ne suis pas irréprochable, mais entre les campagnes "trash" (sécurité routière,
tabac, drogues et compagnie) et le vécu (les frayeurs qu'on se fait à soi même, les accidents / les bêtises des copains) je crois que le message est bien rentré, et il me semble que ça rentre
aussi, parfois plus lentement que d'autre je vous l'accorde, chez les gens que je côtoie.

D'autre part bien sûr que ces messages sont très durs pour de jeunes enfants, mais pas plus que ce qu'ils peuvent voir à la télé, sur internet, dans les jeux vidéos, alors si ils doivent voir des
trucs affreux, autant que ça soit pour la bonne cause et puis, si ça marche pour seulement quelques uns, c'est toujours quelques uns qui auront moins de chances de se faire ramasser à la petite
cuillère et c'est déjà ça de gagné

Maz 27/06/2010 11:51


Moi, je ne trouve pas ce spot inutile. Je pense même qu'il est en dessous de la réalité d'un point de vue choc émotionnel.
Je pense aussi qu'il est temps de montrer aux conducteurs la réalité. Les gens ne se rendent pas compte de la dangerosité de leurs excès routiers. Ceintures et air-bags ne sont que des moyens
dérisoires de protection. Les voitures sont en acier, mais elles n'en sont pas pour autant solides.
J'en ai fait l'expérience : un tonneau avec une clio. Le résultat n'est franchement pas rassurant, quant à la sécurité des usagers (une seule solution : ne pas faire de tonneau).

En conclusion, une interrogation personnelle, quant à la prévention et à la répression des routiers internationaux.
Quant je vois qu'ils jettent des bouteilles remplies de pisse par la fenêtre, qu'ils mangent au volant (la semaine dernière, j'en ai vu un manger un plat de spaghetti, posé sur son volant !
Oui je bosse à côté du centre routier de Bordeaux lac, alors j'en vois), qu'ils se collent les uns aux autres pour prendre l'aspiration, rien que sur la rocade Bordelaise, ils sont limités à 70
km/h (90 pour les VL) et quant je ne peux même pas les doubler en roulant à 90 km/h, je me pose des questions.
Combien d'heures conduisent il avant de s'arrêter ? Avec quel taux d'alcool ? ...

PS : j'en profite pour vous dire merci pour vos livres que j'ai lu avec grand intérêt.


Neubauer Alexander 09/06/2010 13:45


insecurite,et de droit des policiers!

Quel domage,que votre police est un presque infantile devant le racaille qui les harcèle!
Faut reflechire et donne le mème Droit se Dèfendre comme les Notres "Mistaroth"-a Israel! Croyez moi chez nous le racaille a de peur bleu des qui-ils apprecu les policier
renseignez vous!!! frappez le racaille,et vous avez le respect de leur part!! ils se comprennent que un reponse de force!!!

quand je ete un membre activ de la-"Mishmar h'Gvul"=Police a Frontier,moi je ave un respect absolu,de la part de racaille!! pourtant ils nous "essaye" aussi,mais dès la premier fois je repondu avec
quelque rafale de balle de chautchou!!
ce la vite regle tout!
faut cout que cout que la police français se devien plus agressive avec le racaille!! pour quel raison laissez vous faire leur dicter le loi dans les citees???
ils sont en France!! pas chez eux dans la "bled"!!!


le flic 09/06/2010 13:48



Shalom aussi.



Eric Poupier 09/06/2010 11:40


Eh bien moi je trouve que ce spot a les images qu'il faut. Qu'on le veuille ou non la mievrerie n'atteint plus les jeunes ni la majorite de la population. Pour sauver des vies il faut
malheureusement faire peur de les perdre.
Quant a dire que ce spot s'adresse aux gens pour eviter qu'ils se tuent, c'est incomplet. Car dans l'histoire, autant de temps est devolu a ceux qui se tuent (le conducteur), se blessent (les
passagers), ceux qui apres doivent vivre avec l'absence de l'etre aime (la mere, les copains), et ceux qui doivent vivre avec le terrible devoir d'annoncer une nouvelle sordide (le policier, les
pompiers, le SAMU). Quant une personne meurt sur la route, des dizaines sont touchees. Ce spot est aussi pour eux, point.
Quant a la reference aux Norvegiens, je vis en Suede et y passe pas mal de temps, en Norvege. Au final on ne peut pas comparer des situations aussi differents. Les Norvegiens sont des gens ranges,
anti-conflit. Chez eux, ne pas boire au volant et ne pas rouler vite c'est naturel et ils s'y tiennent. En suede c'est pareil. Personne ne se gare en double file, les echanges entre automobilistes
sont courtois, les autoroutes sont a 110 et personne ne renacle ou ne 'teste la limite'. En Allemagne ou j'ai vecu 5 ans, on peut rouler a 200 sur l'autoroute et leur taux de mortalite est
inferieur au notre. En France il suffit qu'on roule 10km en dessous de la limite pour se faire klaxonner dessus, et notre taux de mortalite est eleve (meme si en baisse). Les elements culturels
sont un facteur indeniable qui teinte les statistiques. En France on communique avec des Francais, et c'est malheureux mais les seules mesures qui ont reellement montre des inflexions dans les
statistiques et les taux de mortalite sont les radars automatiques, l'alcootest systematique et ce genre de spot. C'est nul car on perd de notre liberte, mais c'est comme ca.
Si vous voulez moins de ce genre de spot, disciplinez vous. Comme ca ma mere anesthesiste reanimateur ne devra plus se lever a 3 h du mat' pour aller tenter de sauver une minette de 16 ans que son
mec a emplafonne dans un platane en rentrant bourre de boite. Elle n'aura plus non plus a annoncer a ses parents que leur mome est en etat de mort cerebrale.
E


Verbal K. 08/06/2010 23:43


Que les avis divergent, c'est bien normal.
Ce clip n'est pas plus choquant que l'accident sur lequel chaque usager de la route est susceptible de "tomber" un jour.
Quand à l'arrière de la Renault 30 des parents, j'ai vu mon père aller secourir des gens dans la même situation et dans le même état sur l'autoroute des vacances, je devais avoir 4 ou 5 ans, et
c'était autrement plus glauque encore...
Le saint : Que nous soyons dans une drôle de république actuellement, j'en conviens.
Mais "des moyens policiers démesurés déployés en France"... T'en rajoute un peu, non? Ou c'est du second degré, certains voyages laissent à penser que nous sommes loin d'être les plus fliqués du
monde, et que notre Police, malgré les dérives que certains décideurs essayent de lui inculquer, est loin d'être mauvaise, dans tous les sens du terme.


"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©