Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 09:58

beur-fm

 

 

Le Forum-Débat de Beur FM animé par Abdelkrim Branine
(émission du jeudi 25 octobre de 18h30 à 20 heures)

participants :

- Eduardo Rihan Cypel, député PS de Seine et Marne, vice-président du groupe PS chargé de la sécurité à l'Assemblée nationale,

- Christophe Crépin, responsable de la communication pour le syndicat Unsa Police,

- Sihame Assebague, porte-parole du Collectif Contre le Contrôle au Faciès,

- Bénédicte Desforges, ex flic, auteur de Flic et de Police Mon Amour.

 

Merci à l'équipe de Beur FM pour son accueil, et aux intervenants dans ce débat avec qui les échanges, pendant l'émission et hors antenne, ont été très intéressants et constructifs.

Partager cet article

Published by bénédicte desforges - dans revue de presse
commenter cet article

commentaires

Nocif 13/11/2012 15:57

La solution: faites des contrôle aux chaussures.

Alianirah 12/11/2012 00:13

Toutes les légendes naissent de faits au départ réelles...

Donc oui, il y a une stigmatisation.

Jamais de contrôle au faciès, uniquement sur des notes de recherches et descriptions : homme 1m70-80 t shirt bas de jogging... ça laisse la porte largement ouverte :)

Plus sérieusement, d'accord avec Bénédicte, c'est un débat stérile.
Le but des contrôles n'a pas pour but d'enquiquiner les gens, mais de rechercher là délinquance dans le lieux où elle est présente...

Et cette Madame d'association ne connait rien à rien sur le métier et notre devoir.

Bon courage à tous, ne cédez pas.

morel 31/10/2012 23:14

collègues, avant d'aller sur une intervention délicate, enlevez votre matricule si c'est un scratch...s'il est cousu ce sera plus dur.....refusez cela, y'en a marre de ces conneries, souvenez vous
de l'époque ou l'on nous a remis le code de deontologie à avoir sur soi...n'importe quoi, avions nous besoin de cela pour le respecter ? j'ai vécu cela comme une défiance, une insulte au policier
republicain que je suis.....

bénédicte desforges 01/11/2012 02:21



Un collector ce mini code de déontologie !
(je vais le mettre sur eBay, tiens...)



Denis 31/10/2012 10:50

Salut Bêné,

Dans cette huistoire, vieille comme le monde, les arabes et ou les noirs repprochent aux flics d'être racistes, et les flics repprochent aux noirs ou aux arabes d'être des délinquants. Encore une
fois, certains flics et certains noirs et certains arabes (selon que l'on rectifie le tir ou pas...).... CQFD.
Valider l'une ou l'autre affirmation, c'est validé les deux. L'une est aussi c.. que l'autre. A l'arrivée, l'une justifie l'autre et si une des deux parties, pour ne pas dire "forces" en présence
prend le pas sur l'autre, alors tout le monde aura raison. Les politiques, là dedans exploitent la situation aux mieux de leurs profits éléctoraux., avec les syndicats à la traine. Les journaleux
font du Buz, et pendant ce temps là le tout reste stérile. Les bonnes volontés s'épuisent mais il n'en demeure pas moins qu'elles font tenir le truc à peu près droit... question de nature humaine,
d' honnêteté.

Fred PAILLARD 30/10/2012 16:24

Très bonne intervention, le sujet était bien maitrisé, pour quelqu'un qui est " dehors", mieux que certains qui sont pourtant toujours dedans! Pas facile d'argumenter et de rivaliser avec les
certitudes, les fantasmes, le dogme et le sectarisme! Merci BENEDICTE!

"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©