Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2007 3 30 /05 /mai /2007 01:02

Mais clic j'te dis !!! Cliiiiiic !

 

[Intervention d’une patrouille de poulets sur une bagarre de voie publique]

Cette séquence a été filmée par un habitant des environs à l’insu des protagonistes de la rixe.
Attention, la scène est très rapide.
Il est fait usage de la force strictement nécessaire pour séparer les individus avant que la situation ne dégénère.
Aucune blessure n’est à déplorer de part et d’autre, alors que sans cette intervention, il y avait fort à craindre de sérieuses atteintes à l’intégrité physique des participants à cet affrontement d’une rare violence.
L’origine de cette bagarre n’a pas été révélée, et d’ailleurs aucune plainte ne sera déposée. Cette affaire ne fera même pas l’objet d’une main courante.
Il est utile de remarquer le savoir-faire et le professionnalisme des poulets, et on peut espérer qu’un tel exemple fera taire tout soupçon de violence systématique chez Poulaga.

pour voir la scène, clic sur la télé

âmes sensibles, s’abstenir

Partager cet article

Published by le flic - dans trucs en vrac
commenter cet article

commentaires

alygator427 26/06/2008 20:08

c'est drôle,
les vrai le sont moins,
a dire sur celle que je connais c'est dommage que les policiers n'est pas eu ce même professionnalisme, car des accidents et des plaintes il y en a eus.
mais la je suis chiant je crois, alors je sort ...

marithe :0010: . 20/06/2007 22:47

coucou

encore de la violence ici ..Lol...y'en a qui vont y laisser des plumes !!!

un gros bisou et bonne continuation ..ze suis fière de toi...jusqu'où vas tu aller ???

tweetie 13/06/2007 11:02

Le secret de l'origine de notre surnom est enfin dévoilé......

arnaud 02/06/2007 21:52

oui, c'est vrai, un commentaire lucide qui fait plaisir à lire, les plus jeunes sont otages du systeme et il leur est difficile de refuser un ordre illégitime.
Malheuresement, ça risque de devenir de pire en pire, il sera plus facile de terroriser le quidam moyen.
Allez, j'arrête, sinon je vais démissionner avant de reprendre le boulot, ce boulot qui j'espère a encore de quoi me faire vibrer un peu comme quand j'étais jeune et motivé.
Ciao, bisous à +

Olivier 01/06/2007 07:59

Bonjour

Que cette vidéo fasse taire " taire tout soupçon de violence systématique chez Poulaga", est évident. Mais pas de celui de soupçon de violence. Cessons de se voiler la face.

Oui, la police est parfois violente. Oui, elle a tendance à faire peur au citoyen. Oui, elle est utilisé à mauvais escient par tous les pouvoirs en place. Franchement, est-ce bien son rôle d'aller chercher des enfants sans-papiers dans les écoles ? Alors pas d'angélisme.
Je sais qu'il est presque impossible d'en parler en interne, qu'en mission, le fontionnaire est entrainé par les plus violents de ses collègues, et qu'il vaut mieux pour lui taire ses états d'âmes.

Et si l'on préfère, comme l'a fait le syndicat Alliance, distribuer des questionnaires sur les rapport policiers/population dans des quartiers sans émigrés et parler d'un satisfécit à 95%, on peut continuer longtemps comme ça.

Heuseusement votre blog existe pour montrer que la maison Poulaga est aussi habités par des fonctionnaires qui veulent leur métier correctement.

le flic 01/06/2007 10:42

Merci pour ton commentaire honnête et réaliste :o)

"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©