Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 00:55

 

 

2poches Et les voilà, maintenant ils sont deux.
Ce qui fait environ 250 grammes d'histoires bleues.
(le poids d’une âme de flic ? mais au fait, le flic a-t-il une âme ?)

Les deux livres ont été habillés par J’ai Lu.

Comme d’habitude, c'est sans faute d'orthographe, les virgules sont toutes de moi, et les nègres ont été reconduits à la frontière de mon aptitude à faire un certain nombre de trucs toute seule.
Je dis ça pour voir, hein. Avec tous ces commissaires de police de la pensée politique qui traînent par-ci par-là, à écouter aux portes et regarder par les trous de serrure, il y en a bien un qui va m’épingler pour délit d’humour de merde. Je dis ça aussi parce que dans ces deux livres, bien qu'ils soient petits, jolis, et qu'ils sentent très bons, tout n’est pas forcément politiquement propre et correct. Mais c’est la vie qui est comme ça, que voulez-vous.

Bref.
Voilà mon œuvre complète enfin accessible à tous les radins, les fauchés, les maniaques, les cleptomanes, les chômeurs de longue durée, les groupies, les étrangers en stage de langue française et de bonnes mœurs, sans oublier bien sûr mes chers collègues sous-payés.
À eux je précise que chaque livre peut être prêté mais il s’appelle reviens.

Ces deux livres se suivent et se ressemblent.
On peut lire le second avant le premier, mais il n'y a aucune raison particulière de se livrer à cette fantaisie. Non mais alors.
De toute façon les deux finissent mal (comme ces histoires d’amour qu’on peut avoir avec de belles idées ou des rêves d'enfant)
Ça finit mal mais personne ne meurt à la fin, sauf une voiture si je me rappelle bien. Les autres meurent avant la fin, et c’est joli ni à voir, ni à entendre, ni à renifler. Mais ça aussi, c’est la vie.

Ceci dit, comme on dit dans la police, on est pas cher payés mais on rigole bien quand même.

Alors ? Je vous embarque à l'envers du décor ?
                                                                        communiqué de presse pdf

Partager cet article

Published by bénédicte desforges - dans actu au jour le jour
commenter cet article

commentaires

boet 28/07/2011 12:58


Merci pour ces histoires, on voit la police sous un autre angle, et que le metier n'est pas facile. A quand le Numéro 3 ? Bonne chance continue..


bénédicte desforges 28/07/2011 14:45



Merci beacoup :)
Un numéro 3 je ne pense pas, mais une BD en septembre.



doguet laurent 01/04/2011 10:38


bonjour,

j ai lu le deuxieme en premier il n en est pas moins excellent

bravo


bénédicte desforges 01/04/2011 12:12



Merci merci !



marjorie 26/03/2011 09:08


un nègre c'est triste de lire ça en 2011 le mot nègre


bénédicte desforges 26/03/2011 09:09







maazz 24/03/2011 20:19


Bonjour Bénédicte, dommage que tu ne publies plus trop souvent sur ce blog parce que je suis accro à ta littérature. Pour les bouquins je vais les racheter en poche pour 2 raisons : mon père nie
farouchement que je lui ai prêtés ce voleur (à mon avis ils sont planqués) , le poche conviendra mieux à la taille de ma bibli. Je laisse un petit trou dans la rangée pour le tome 3 ?
Bon WE-1


bénédicte desforges 26/03/2011 00:58



je t'ai envoyé un petit mail :)



mercotte 19/03/2011 17:58


bravo parce que tu le vaux bien !!


bénédicte desforges 20/03/2011 00:01



Merci Mercotte :)



"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©