Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 16:14

 

 

Par SOLIDARITÉ avec les collègues du 93 :
Appel national à ne plus faire d’IRAS et de contraventions,
afin qu’ils puissent ENFIN se faire entendre.


Faire suivre à tous vos contacts policiers.(*)

 

 

manifestation-policiers-Noisy-le-Sec avril2012 1

manifestation-policiers-Noisy-le-Sec avril2012 2

 

(*) texto à diffusion massive reçu aujourd'hui.

 

et enfonçage de clou par Marc Louboutin à midi sur Radio France :

 

 

manif DDSP93 24avril2012
Bobigny DDSP93 - 24 avril 2012

 

revendications-avril2012

 

manifestation-service-minimum-avril2012

manif Nice 27avril2012
Nice - 27 avril 2012 [video]

 

manif Montpellier 27avril2012
Montpellier - 27 avril 2012 - opération gyrophares [lien]

 


Bordeaux - 28 avril 2012

 

 

RASSEMBLEMENTS PRÉVUS :

. lundi 30 avril, 15h : Bobigny à l'ancienne DDSP93
mise à jour : Plus de 300 collègues étaient sur place (78, 75, 92, 93, 94, et aussi des policiers municipaux) Le collectif a été reçu par le préfet du 93. Une commission constituée de collègues sera mise en place. Les syndicats présents mais en retrait ne sont pas intervenus, laissant "le collectif 93" gérer.
. mardi 1er mai, 18h : Nice, 3ème mobilisation ! [Nice Matin] [France 3]
. mardi 1er mai : Evry devant la pref 91 [NouvelObs]
. mardi 1er mai : Lyon place Bellecour [NouvelObs]
. mercredi 2 mai, 13h : Nanterre devant la préfecture
. mercredi 2 mai, de 12 à 14 h : Marseille devant la préfecture
 --- rassemblement en civil et sans gyrophare---
. mercredi 2 mai, 22h30 : Toulon place de la Liberté
. jeudi 3 mai, 13 h : Bordeaux devant le commissariat

 

Merci à Police-info pour son flux d'infos en temps réel !

 

Je complèterai cet article rapidement, et y rajouterai les compléments d'information nécessaires.
Les collègues sont évidemment libres s'ils le souhaitent, d'apporter les infos dont ils disposent, ou d'exprimer leur opinion dans les commentaires.


Partager cet article

Published by bénédicte desforges - dans actu au jour le jour
commenter cet article

commentaires

Police-Info 17/07/2012 00:33

Merci pour le clin d'oeil.
Bonne continuation

bénédicte desforges 17/07/2012 01:01



Bonne continuation itou !



Bodhisattva 24/05/2012 22:24

En lisant ce genre d'information, je comprends l'agacement sincère des policiers. L'actualité n'est pas tendre avec eux, mais ils sont pourtant accusés à la moindre occasion d'être coupables et
responsables de toute connerie.

http://fr.news.yahoo.com/massy-affrontements-entre-police-jeunes-mercredi-soir-072628657.html

Demander du respect de la part de la police est une chose normale, mais le respect n'a de valeur que si son caractère est réciproque.

Jacques-Marie Bichot 07/05/2012 01:01

Je suis surpris de l'orientation des commentaires sous cet article et serais encore davantage surpris s'ils exprimaient l'opinion d'une majorité des français.
J'incite les commentateurs néophytes à assister aux audiences des tribunaux correctionnels. Vous seriez stupéfaits des affaires, des délinquants, de la réquisition des procureurs et des
jugements.
Je ne sais pas si Bobigny sort du lot, mais accrochez-vous. Les multi-récidivistes sont légions, les réquisitions des procureurs gentillettes comme celle-ci "j’estime qu’il faut, là encore,
peut-être, vous donner, je ne dirai pas une dernière chance, ce serait présomptueux, mais peut-être de vous faire comprendre, encore une fois, que par-delà la détention, il y a peut-être un
sursis-mise-à-l’épreuve pour vous aider à, enfin, sortir de cette délinquance qui vous poursuit" (15 condamnations pour vol), les jugements sont cléments et les résultats médiocres.
Pour l'avoir vécu, je vous affirme que la légitime défense dans le code pénal a été annihilée par les magistrats au fil du temps : "Il n'est de légitime défense que la fuite" (entendu de la
bouche
d'un assesseur de cour d'appel). Autrement dit, il est interdit de faire face à un délinquant pour s'en protéger, même en son propre logis, sans s'attirer de graves et coûteux ennuis
judiciaires.
Dans ce contexte largement favorable aux délinquants, qui l'ont bien compris, chaque policier devrait s'apparenter à un héros aux super-pouvoirs : protéger nos biens, nos vies et la leur face à
des
individus agressifs en réagissant dans la fraction de seconde pour les mettre hors d'état de nuire avec des caresses et des bisous.

VyGER91 05/05/2012 16:34

Une nouvelle manifestation spontanée, irréprochable et qui a court-circuité les syndicats.
http://www.liberation.fr/societe/2012/05/04/on-est-policier-pourquoi-nous-traiter-comme-des-voyous_816410

Seul problème : l'impossibilité d'exprimer à haute voix leurs revendication, sous peine de représailles de la hiérarchie. Il faut vraiment réformer le "devoir de réserve" et son application.

eric 05/05/2012 08:28

Manipulation Politique !!!! Je n'ai rien contre le gardien de la paix qui a blessé mortellement cet individu mais je réalise une fois de plus que dans ce pays les lois sont contournées. Est il plus
grave d’être mis en examen sous contrôle judiciaire avec une interdiction d'exercer pour homicide volontaire ou pour usage frauduleux de données informatiques. En clair est il plus grave de tuer un
délinquant ou de consulter une fiche de recherche. ? L interprétation faite par l'administration dépend de la ville et de la date des faits, car en France des fonctionnaires sont suspendus sans
traitement pendant des années alors qu'ils n'ont pas été condamnés. L'administration leur répond que la présomption d’innocence a été respectée mais pour éviter un endettement trop important elle
préfère leur enlever leur salaire immédiatement que demander le remboursement entre la mise en examen et le jour de la condamnation.
La cerise sur le gâteau, l'administration leur indique d'aller a pôle emploi. jetez vos code Cheops et sortez votre SIG......

"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©