Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 11:50

 

friend
© Trendhunter

Bonne année.
Bonne année.
Et puis, un an plus tard : « bonne année ».
Et puis, encore un an plus tard : « bonne année ».
Et puis, encore un an après : « bonne année ».
Vous comprenez ce que je veux dire ?
Si chaque année on se souhaite une bonne année, c’est un peu comme si chaque jour on se souhaitait une bonne journée. Faut être con pour croire que toutes les journées peuvent être bonnes.

Les gens qui te souhaitent une bonne année, ils espèrent quoi ?
Est-ce que les gens, ils pensent vraiment que tu vas passer une bonne année juste parce qu’ils te le disent ?

C’est marrant quand même : le 31 décembre y’a jamais personne qui vient te demander si la bonne année qu’il t’avait souhaitée s’est bien passée. Tout le monde s’en fout. Personne veut savoir si t’as passé une bonne année.

Les gens qui te souhaitent une bonne année, tu devrais avoir le droit de leur casser la gueule si t’as passé une mauvaise année.

 


(Extrait de La Vie Rocambolesque et Insignifiante de Brad-Pitt Deuchfalh)



Pas mieux.


Partager cet article

Published by bénédicte desforges - dans actu au jour le jour
commenter cet article

commentaires

Lol 10/01/2011 18:16


alert('Hacking !');


Cécile 04/01/2011 23:06


j'en déduis que tu ne dis plus bonjour non plus ?


bénédicte desforges 04/01/2011 23:52



Le moins possible.
Un peu comme toi, remarque.
Donc tu peux aller déduire plus loin.

Je te souhaite une année 2011 bien moisie, et une 2012 encore pire.



pascal 03/01/2011 05:17


D'une chronique de Judith Bernard à Arrêt sur Images, j'avais retenu "phatique": ces mots qui ne servent à rien, comme "Allo".

"bonne année", ça ne sert en général à rien, sauf à entretenir le lien.
"bonjour", ça ne sert en général à rien mais parfois ça peut aider celui qui est au fond du trou.
"ça va?" n'appelle en général pas de réponse, mais parfois celui qui vous le demande saura vous écouter.

phatique ou empathique ?


Vincent d'Eaubonne 01/01/2011 09:05


Pour ma part, à ce moment de l'année, je ne formule qu'un souhait : Joyeuses Pâques.
Ou alors, je fait un pack promotionnel contenant un assortiment de voeux civils et religieux (comprenant les principales fêtes des trois religions du Livre) avec cases à cocher et un espace libre
pour la création d'un voeux personnel. Et chacun se démerde avec ça. Parce que c'est pas peu dire que ça me gave sévère


Béa 01/01/2011 07:02


euh....


"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©