Comment mettre une fourragère de police

7 Mai 2009


  Voilà. Maintenant que je vous ai aligné quelques histoires drôles, il est temps de passer aux choses sérieuses.
  Un coup d’œil à mon mouchard qui me balance toutes les requêtes Google qui vous font atterrir ici, m’indique clairement qu’on rentre dans la saison de la fourragère.
  On en avait déjà parlé ici-même il y a presque un an.
(Je constate par la même occasion que je n’avais mis qu’un R à fourragère, et j’en suis honteuse. Tu parles d’une performance pour un flic qui s’improvise écrivain. Je vais prendre une pelle et aller m’enterrer sous vos quolibets, tiens...)
  Et là encore, questionnement annuel récurrent, Google me rapporte donc le caractère hautement anxiogène du port de ce bazar à boucles et à ficelles plus techniquement appelé « fourragère », et qui n'est jamais livré avec une notice de montage.
  Sérieusement, votre désarroi, voire votre détresse, face à ce casse-tête fait peine à voir.
  Bref. La fourragère.
  Alors en effet, demain c’est le 8 mai et vous allez, mes chers collègues, vous taper un peu de bitume. On l’a tous fait, alors les gamins, arrêtez de rouspéter et n’y voyez aucune malice de la part de votre administration chérie. C’est la coutume. Il y a des saisons pour fourrager et d’autres pour triquer, c’est ainsi et c’est pas négociable. Vous n’avez qu’à demander aux anciens qui d’après moi vous répondront par un simple Pffff, et l’air de dire
« Mon petit, t’as encore rien vu. »
  À intervalles réguliers au bord des trottoirs, un flic avec une fourragère, c’est du plus bel effet, ça vous décore une ville comme c’est pas permis. Bah oui.
   Et puis vous remettrez ça le 14 juillet, le 11 novembre, à Halloween, aux sorties de promos et aux enterrements.
  Il est donc grand temps que vous arrêtiez de vous prendre le chou devant votre miroir, vous avez l’air de quiches à vous tripoter frénétiquement l’épaule.
  Mais j'ai plein d'affection pour vous, je suis passée par là, désemparée comme jamais, j'en aurais quitté la police, et je ne veux pas que vous vous couvriez de honte avec une fourragère mal mise.
  Sans désemparer, on ne va pas paraphraser, je vous remets donc l’extrait de l’année dernière à ce sujet.

Là, je peux faire quelque chose pour toi. Regarde comment la chose se porte :
 

attends quelques jours, tu feras moins la fière...

L'un est préfet, l'autre commissaire divisionnaire, ils ont du savoir-faire.
Et moi, j'étais jeune, j'avais des grosses joues et un joli chapeau. O_o 
remarque : major de promo de gardiens de la paix, c'est mon meilleur classement, qui m'a permis de choisir direct un poste en anti-criminalité, possibilité qui n'existe pas sur wikio,
et ça c'est ballot, parce qu'il y a des violences policières non répertoriées par Amnesty qui se perdent (rajout 2009 pour le coup)

Bénédicte Desforges

#au jour le jour, #actu police

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
laisser un commentaire

CHRISTIAN THEPOT 25/07/2019 08:42

il ne s' agit pas d'une fourragère mais d'une cordelière, la préfecture de police n' a pas reçu assez de citations pour se voir attribuer une fourragère.Il n' existe pas de fourragère dans la police nationale, ce qui est porté en province est une aiguillette de couleur blanche

Gérardm47 25/09/2010 16:50


Amusant, très amusant, quand on sait que seul le drapeau de la Préfecture de police a le droit de porter la fourragère de la Légion d'Honneur, et pas les gardiens, ou seulement les gardiens
présents lors du fait d'armes ayant engendré le remise de la décoration, et à cette heure, ils sont partis vers les cieux ou en enfer... ;-))


le flic 26/09/2010 23:08



Ben tiens. Une imposture tant qu'on y est. Voir réponses précédentes.
Amusant, très amusant aussi, votre lien.
Et la légion d'honneur de Giorgio Armani, vous en dites quoi ?
(non, en fait je me fiche de votre réponse..)



combe yann 08/02/2010 16:17


La cordelière de soie rouge ou blanche à 1 ferret portée par les policiers sur leur tenue de gala, n'est pas une fourragère.
En effet le drapeau des gardiens de la paix a été décoré de la légion d'Honneur en août 1944, mais le nombre de ses citations est insuffisant pour donner droit au port de la fourragère
militaire.
Donc rien avoir avec les gendarmes désolé pour le gendarme précédent mais il ne faut pas confondre cher "collègue...."


le flic 08/02/2010 16:29


Le "collègue" n'avait pas compris que le but était davantage d'indiquer comment s'accroche la "chose" que d'opposer la grandeur de la gendarmerie pleine d'histoire de France, à cette pauvre police
nationale sans pedigree.
 


FX 08/02/2010 14:16


La "fourragère" (l'aiguillette en fait) blanche serait en effet un bon thème de dérision... si elle n'était pas un insigne propre à la gendarmerie, reflétant une histoire prestigieuse et que la
police s'est attribuée sans titre "parce que ça fait beau" !!!


le flic 08/02/2010 15:16


Aaaah ! En voilà un commentaire qu'il est intelligent !
Le monsieur il est gendarme ? Il n'est pas jouasse de fusionner avec la prestigieuse police nationale ? Il aime jalousement ses p'tits insignes et autres froufrous, et ça le défrise de voir un flic
avec une fourragère/aiguillette ? Militaire-addict ou flicophobe peut-être ?
Eh bien vous savez quoi ? On s'en fout.


ptiga 19/05/2009 09:56

La fourragère....des souvenirs, le froid, le bitume, les heures d'attente, et puis --"" ah ça y est, ça commence, il y a du bon là....pourvu qu'ils ne mettent pas deux heures, j'ai les pieds gelés moi...!! ""--
Je viens de lire les trois derniers commentaires : franchement, ce petit flic « clic droit » me fait vraiment marrer, je le trouve très bien et très amusant.
Et des commentaires de (vrais ou faux) militaires, bien formatés, bien conditionnés, du style --""nous les militaires nous sommes vraiment des exceptions""-- qui ne se posent pas la question de savoir de ce qui pourrait changer dans le passé en accrochant la fourragère sur le bouton d'origine, plutôt que de coudre un bouton spécifique (ou sur autre chose) qui certes signifie quelque chose, mais sans lequel on gagne du temps, un temps qui nous rappelle que nous somme quand même en 2009.
Et quand certains critiquent les boucles et les ficelles, eh bien sans elles, ils n'auraient pas pu fabriquer la ...euh... la quoi déjà...? Donc moi en province, je ne suis que "déco" lors de cérémonies. Pourtant quand j'étais à la PP......avec la rouge.... :-D
Vivement la retraite tiens....!!!! D)))

Le_Pompiste 14/05/2009 14:58

Je suis assez choqué de la désinvolture avec laquelle ces honorables fonctionnaires utilisent le bouton d'attache de l'épaulette pour accrocher un ustensile supplémentaire.
De mon temps (pfff...) il fallait impérativement coudre un bouton supplémentaire non prévu par les tailleurs juste au-dessus de la couture de l'épaule, sous l'épaulette, pour y fixer cet attribut indispensable à la tenue de sortie.
Et ceusses qui avaient omis ce labeur de cousette, tintin la perm' (pfff...).

le flic 15/05/2009 18:32



Alala.. moi aussi ça me choque.
Mais dans les écoles de police, c'est ballot, mais on n'a pas couture au programme...



Franz 357 14/05/2009 14:16

Salut à tous !

Cette habitude presque exclusivement policière de passer la fourragère sous et SUR le bras, eh bien je dois dire que je la trouve ridicule... Sauf quand c'est fait par le RICM ou le 3°REI que je ne me risquerai pas de qualifier de « ridicules » ;-)

Après quelques recherches, j'ai trouvé ça: http://medaille.decoration.free.fr/France/P_Medaille/Fourragere.htm

Extrait:

"Police parisienne: La cordelière arborée de soie rouge à 1 ferret par les policiers parisiens en tenue de gala n'est pas une fourragère, [mais une cordelière] ! Le drapeau des gardiens de la paix a été décoré de la Légion d'Honneur en août 1944, mais cependant le nombre des citations est insuffisant pour donner le droit au port d'une fourragère.

La fourragère se porte attachée sous la patte d'épaule gauche au moyen d'un bouton (en os ou en zinc), en passant sous et sur le bras."


Enfin bref... moi j'm'en fous: en PJ on n'a pas de problèmes de fourragère ! ;-)

Bises Bénédicte !
(François B. de Facebook)

le flic 15/05/2009 18:30



Ah ??
Un flic c'est ridicule, et un militaire ça ne l'est jamais ?
Tu nous tires une balle dans le pied là ou quoi ?

Et un militaire qui se met à chanter comme Bénureau qui chante "Moralès", et même qu'il les imite vachement bien, c'est pas plus ridicule qu'une fourragère dessus-dessous le bras ?
Mouhahaha ! :D



Pona 11/05/2009 13:11

C'est vrai que ça décore.
Ça me fait penser à un fin et délicieux régime de bananes.
Et ça va bien avec de mignonnes petites oreilles roses...
On peut faire bouger ses oreilles quand on a une fourragère comme celles de la photos?
Sinon, j'ai un méchant flic qui m'apparait, quand je clique de droite sur ce message. C'est normal madame la policière?

le flic 15/05/2009 18:26



Oui monsieur, c'est tout à fait normal, il ne fait que son boulot.. :P



sandrine 10/05/2009 22:30

Suis-je complètement bouchée ou bien sur certains articles il n'est pas possible de laisser de commentaires?
Le précédent message concernant le suicide de cette femme nommée Khadidja m'as retournée en tous cas !!
Vous êtes très émouvante !
Le post sur la boîte de thon m'a émue et révulsée en même temps!!
Putain 6 ans c'est vraiment vrai cette histoire?!!!!
Comment peut-on ennuyer un enfant de 6 ans pour une boîte de thon!!!!
Je suis instit en maternelle et je pense à mes bout'chou que je vais retrouver demain.
Egoïstement je suis heureuse de vivre dans la banlieue super chic des environs de Nantes!!!
Comment faites-vous pour ne pas devenir dingue?
Compliment pour votre élégance sans (trop)d'amertume!!!

le flic 10/05/2009 23:17



Non Sandrine, tu n'es pas complètement ou partiellement bouchée, on ne peut pas.
C'est mieux comme ça. Mais je te remercie d'avoir "apprécié" ces histoires :)
Le gamin de 6 ans, c'est tout ce qu'il y a de plus vrai. Malheureusement.
Et puis d'ailleurs, je suis peut-être dingue, et d'autres collègues itou.
Merci beaucoup pour ta visite par ici, et bon courage au boulot aussi !



EuskalHerria 10/05/2009 20:25

"ce bazar à boucles et à ficelles plus techniquement appelé « fourragère »" voila bien peu de respect pour une decoration qui rappelle les efforts et peines de des "anciens".

le flic 10/05/2009 22:55



Si tu avais commencé par me signaler cet abus de langage communément admis, qui consiste à appeler "fourragère" une "aiguillette", j'aurais été tentée de te prendre au sérieux, et
j'aurais peut-être entendu le vibrato de ton appel au respect des anciens.
Lesquels anciens sont la Préfecture de Police dans son ensemble qui s'est vue décerner la Légion d'Honneur par le général De Gaulle un jour d'août 1944 pour son rôle actif lors de la libération
de Paris.
D'où, la couleur rouge de cette décoration collective portée par les policiers parisiens lors de cérémonies,
d'où aussi le nom de la cour de la Préfecture de Police de Paris - cour du 19 août - où j'ai porté cet attribut plus d'une fois.
L'emploi du mot "fourragère" implique plusieurs citations, ce qui n'est pas le cas.
L'aiguillette blanche portée par les policiers hors Paris n'est, à ma connaissance, qu'une simple passementerie. Entends par là, un ornement pour l'uniforme (comme une boule sur un sapin de noël
si tu préfères :P) Quand je suis arrivée à Nice, on m'a remis une aiguillette blanche, et c'était le même bazar à boucles et à ficelles. Diantre !

Pour la forme, si tu n'a pas compris que l'objet de cette note était purement humoristique, et ne résidait en rien en l'explication de la "fourragère" et de son port (ce que je viens
quand même de faire sommairement...) ni en une négation du respect dû aux anciens pour leur rôle dans la libération de Paris, alors on ne peut rien pour toi par ici.



Oh!91 10/05/2009 18:50

C'est dommage qu'il n'y ait pas de ponpon à ton chapeau - O-o, je m'en serais bien allé te le tripoter, tiens... mais dis-moi, il vient d'où ce nom bizarre de "fourragère" ?

le flic 10/05/2009 23:21



Si tu veux me tripoter le ponpon, je crains que tu ne files là un très mauvais coton...
:D



kranzler 09/05/2009 23:09

C'est bien joli, mais est-ce qu'un flic sait mettre sa fourRRagère sans se regarder dans une glace ? J'ai réussi `a me surprendre aujourd'hui, en ficelant convenablement ma cravate avant d'aller travailler, en pleine rue, sans lunettes et alors que je n'étais vraiment pas bien frais.

le flic 10/05/2009 23:25



Mais bien sûr qu'il peut Kranzler ! :P
Là, c'est pour les apprentis de la fouRRagère, après ça va tout seul.
Si tu savais ce qu'un flic, et moi avec, peut faire les yeux fermés : noeud de cravate, lacets de chaussures, démontage PM, etc...



pousse manette 09/05/2009 22:19

Fourragère m'a toujours fait penser à fougasse et inversement. Bon, c'est vrai qu'une fougasse sur l'épaule, ça ne le fait pas. Mais moi qui ne suis pas dans la pièce à côté, je peux poser la question de savoir la signification d'une fourragère?

le flic 10/05/2009 23:28



Va savoir ce qu'un jour les flics d'une Provence libérée du joug républicain seraient capables de se mettre sur l'épaule... O_o

(voir recette de la fougasse dans ma réponse au commentaire 10)



papa 09/05/2009 20:20

Ok, mais dis nous, que faisaient cette main et ces yeux posés sur ton épaule, problème de fourragère ?

le flic 10/05/2009 23:32



En fait, les dix premiers de la promo, à qui le préfet venait remettre la fourragère et serrer la louche, se faisaient aider à l'accrocher par le rang de derrière pour pouvoir
garder les petits doigts sur la couture du pantalon.



Philippe Sage 08/05/2009 16:18

Et sinon, ça sert à quoi une fourragère en vrai ?

le flic 08/05/2009 17:18



Philippe, je suis dans la pièce à coté, ça t'arracherait la bouche de me poser la question en direct live ?
O_o



Prince des Chats de gouttieres 08/05/2009 00:34

Perso je sais la mettre, pour l'avoir mise presque 3 ans a la cge crois moi je sais.
L'a mettrai plus par contre, revoqué, c est fait, te l'avais dis je le sentais venir, fusion police gendarmerie...
Certain reste sur le carreau...
Et derierre on recrute encore, perso j ai pas encore compris.
Coninue d eduquer les masse par tes texte, rend service a la France et, la boite, conitue

le flic 10/05/2009 23:39



Je ne sais pas à qui je rends service, ni qui je peux ou saurais éduquer, mais sache juste Neko, que venant de toi, avec toutes les déconvenues que tu as vécues, ça me touche
énormément...



deef 08/05/2009 00:06

Il y en a un qui semble avoir plus de savoir-faire que l'autre : elle est tout emmêlée sur celui de gauche...

le flic 10/05/2009 23:41



Je crois me rappeler que je lui ai très violemment éternué sur l'épaule.. O_o



Nichevo 07/05/2009 21:50

On dirait qu'il va te donner un "mars" ...
Mignonne, allons voir si la fourragère...

le flic 10/05/2009 23:47



Un mars ! Et toi, t'as eu un Nuts à ta sortie de promo de GPx ? :D



Nathalie 07/05/2009 21:12

"L'un est préfet, l'autre commissaire divisionnaire, ils ont du savoir-faire."
Un instant, j'ai cru que c'était une citation de Prévert ^^

J'en profite pour vous remercier pour votre blog et la façon à la fois tendre, cruelle et profondément humaine que vous avez d'y raconter votre métier, c'est grâce à des gens comme vous qu'on apprend à comprendre et apprécier le travail des policiers.

le flic 11/05/2009 00:00



Même si c'est une goutte d'eau dans l'océan de notre impopularité institutionnelle, tant mieux, et merci !