Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 23:59



Vite fait.
Soit dit en passant.

Flic a aujourd’hui deux ans.

Merci encore à tous mes collègues qui ont lu que je racontais notre vie à tous, nous les flics en uniforme, nous les figurants institutionnels des fictions, nous dont les carrières sont tellement semblables, et de notre point de vue tellement banales, que nos histoires peuvent se confondre.
Je n’avais pas de vocation à l’ego-trip, tant mieux. Mille fois tant mieux…
Vos messages, vos témoignages, vos mails par centaines m’ont touchée, émue.
Vous me manquez.

Merci à ceux qui ont apprécié de se laisser embarquer, et de découvrir la police à travers mes pages. Merci de m’avoir dit que vous ne verriez plus les flics de la même façon.

Merci à tous les gens sympas que ce livre m’a permis de connaître.

Et bien sûr, merci à toi Philippe…


Flic a deux ans.

Et on ne va pas s’arrêter là.

 

 

Partager cet article

commentaires

Karim75019 03/04/2010 15:51


Continue a écrire tu le fait bien , sa fait des heures que je me promene sur ton blog et J'apprend plein de choses. lool c logique mais j'avais jamais penser que les flics penser... J'abuse .


le flic 03/04/2010 17:38



T'abuses, mais c'est sympa quand même.. :)
Bonne lecture !



Kinishao 23/03/2009 23:25

Bon anniversaire à ce blog, en souhaitant pouvoir continuer à le lire et à l'apprécier longtemps !

le flic 23/03/2009 23:44



Merci Kinishao !
Heu.. je viens de te piquer Ahmad's Blues.. du nectar de jazz... merci.



Le sous-brigadier 14/03/2009 12:38

à Béné :Je pensais me faire scalper en disant qu'à prime abbord je pensais que tu etais un mec ... mais bref je suis à mi-chemin de la verité, tu as les couilles que certains hommes n'auront jamais dans leur vie. Couilles qu'ils laissent à la maison sur le paillasson. Bref..Oui tu m'avais dit avoir commencé gpx mais tu sais trés bien comme moi que beaucoup de personne oublient d'ou elles viennent et choppent un melon enorme.En attendant je t'envoi tous les rayons de soleil en rab que j'ai ici car je crois avoir que sur paris c'est du crachin.Possible que je monte sur panam en avril...

bénédicte 13/03/2009 18:26

À Corinne :Merci ! Et non j'arrête pas, mais je fais ce que je peux comme je peux dans un monde "brutal"..À la maman des poissons :Oui, ce we et dans cinq mois, c'est le plus important. :o)À Philippe le s/b :Si tu as pensé que j'étais un mec quand tu as commencé à lire tout ça, je dirais presque tant mieux, parce que je n'ai jamais cherché à sexuer mon récit, tant ce paramètre n'est pas important, et ne justifie pas le moins du monde d'être mis en relief. Quant à la hiérarchie, et bien on en a tous une qui nous a collé de l'urticaire un jour ou l'autre, ou de façon assez chronique pour certains... et moi, j'ai commencé GPx je te rappelle :o)

le sous-brigadier 13/03/2009 00:20

Deux ans dejà...Et dire qu'avant que ton livre soit sorti je lisais ci et là tes anecdotes sur notre profession et pensais que tu etais...un mec.Et oui ça je ne te l'avais jamais dit comme mes crises d'urticaire contre la hierarchie, j'avais eu beaucoup de mal à croire que t'étais lieut' de part le fait de t'adresser en tant que collégue et pas autrement.Tu mérites vraiment à être connue et c'est grace à des gens comme toi que l'on croise dans son chemin de vie, qu'il nous est permis de faire evoluer nos consciences.Merci à toi béné pour tout ce que tu "nous" apportes directement et indirectement en tant que collégue.Un peu ras le bol des fois de devoir rester muet alors que la rage des mots nous nouent les tripes, quand certaines douleurs humaines ne peuvent trouver vie qu'à travers les pages d un livre.Bises Philippe

"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©