Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 20:17


  Vous voudrez bien excuser ce hors sujet, mais je n’ai pas résisté.
Avant de revenir aux choses sérieuses... Si si, j'y tiens.  
Mais le dimanche, c’est permis.

  Ne vous moquez pas, je voulais vous présenter la marmotte au regard dramatique, star d'entre les stars d’internet.
C’est dingue la popularité que peuvent atteindre certaines absurdités.
Non non, je vous vois venir, je ne parle ni de blogueurs influents, ni de nomination du directeur de France-Télévision par l'éxecutif.
Juste de cette marmotte, bientôt connue dans le monde entier.
Elle vaut le coup d’œil, elle vaut son coup d’œil.

À vous de voir :

l'original

Vous l'aimez déjà...
Une déclinaison de la marmotte au regard dramatique :

version 007

Un autre point de vue de la marmotte au regard dramatique.
Celui-ci me touche particulièrement.

Windows édition


Toutes mes confuses.

 

 

Partager cet article

Published by le flic - dans trucs en vrac
commenter cet article

commentaires

Franck2Caen 12/08/2008 22:13

Ca faisait longtemps que j'etais pas venu. Bonnes vacances et bisous. toujours aussi bien ton blog.

retour au sujet : et pourquoi elle est tou criste la marmotte ? parce qu'il y a plus de papier alu...
bon pas terrible, je sors :-)

L'âme homme 03/07/2008 22:15

Pas de doute...c'est la marmotte la plus littéraire...de Seine et Marne

Pardon...expression fétiche

Bye

Salvatore 03/07/2008 02:10

L'âme Homme, je pense plutôt qu'elle vient d'apprendre l'incroyable: les syndicats des Marmottes, les plus cons, clientélistes et crapuleux que la Terre ait portés, viennent de se mettre d'accord pour défiler ensemble pour la cause de toutes les marmottes... Euunbilivébôôle !

Evidemment, toute ressemblance avec une autre corporation que les Marmottes en colère serait fortuite et bien indépendante de ma volonté :D

le flic 03/07/2008 02:20



Tu vois le mâle partout.
Tu ne comprends rien à la dramaturgie de la marmotte.
Tu ne devrais pas commenter les gueublo littéraires à cette heure-là.



L'âme homme 02/07/2008 22:24

Juste comme ça là...
Elle ne serait pas un peu en faction...la marmotte...??
Un genre de...t'es punie...t'es plancton...!!...pendant que toutes les autres marmottes sont en train de se faire une méga sotterie sauvage et non autorisée par la préfecture...ou si tu préfères...les eaux et forêts...pour fêter l'élection de miss marmotte...??

Non, je ne consomme rien de prohibé...parce que c'est interdit

Bye

le flic 03/07/2008 02:13



Remarque, Marmottan c'était (c'est ?) un centre de désintoxication.
Tu as connu beaucoup de marmottes dans ta vie ?
Nostalgie ?
Tu veux qu'on en parle ?
Boubye :o)



GreG 02/07/2008 20:18

Ahahaha !! Je ne connaissais pas ce buzz.

C'est très con mais ça me fait rire !

le flic 03/07/2008 02:07



Hé ! Plus c'est con, plus c'est bon ! :D



"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©