Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 23:20

 


  C'est toujours intéressant et rigolo de voir les requêtes formulées dans Google qui amènent les internautes jusqu'ici.
De la requête récurrente à la demande originale, ou totalement hors propos, il y a vraiment de tout, et l'ensemble présente une image assez particulière du contenu du blog.
La balade de Google révèle en effet une cartographie inattendue du blog, et certains de ses reliefs involontaires.
Le hasard d'associations de mots dévoile des messages infra-liminaux surprenants, ou alors il suffit d'un mot anodin pour voir arriver ici des recherches que je n'aurais pas imaginées.
Et puis, il y des questions, souvent les mêmes, et je vais tenter d'y répondre pour que le passant internaute désemparé ne soit pas venu pour rien.

  Quelques exemples, donc.

  Les plus fréquents ou les plus réguliers :
Police, flic, mon nom, mon livre, suicides dans la police, infanticide, uzi.

  Les questions :
Comment crever un pneu ?
Mais combien de fois faudra-t-il te dire qu'on ne crève pas les pneus...
Si ton idée imbécile est aussi tenace que la fréquence de cette question, sache qu'un pneu se dégonfle et produit un emmerdement équivalent à celui de la crevaison.
De plus, la crevaison d'un pneu avec un objet pointu peut provoquer une déflagration gigantesque et te blesser très gravement. Donc, à éviter.
Où acheter du shit à Paris ?
Essaye au 36 quai des Orfèvres, je crois qu'il y a du stock.
Va z'y en personne, et énonce clairement tes nom, prénom, date de naissance et domicile.
Acheter du shit par correspondance
Tu descends à Chatelet-les-Halles et tu prends la correspondance ligne 4 par exemple.
Comment mettre une fourragère de police
Hum... ça sent le 14 juillet.
Là, je peux faire quelque chose pour toi. Regarde comment la chose se porte :

      
L'un est préfet, l'autre commissaire divisionnaire, ils ont du savoir-faire.
Et moi, j'étais jeune, j'avais des grosses joues et un joli chapeau. O_o 
remarque : major de promo de gardiens de la paix, c'est mon meilleur classement (qui m'a permis de choisir direct un poste en anti-criminalité, possibilité qui n'existe pas sur wikio.)

  Exemples de produits dérivés du thème policier :
police d’écriture Kronenbourg, vivre avec une femme flic, vraie femme flic nue, flic en chaleur, policier qui baise, se faire baiser par un flic.
Ce qui est définitivement la preuve qu'il existe bel et bien un fantasme associant le sexe et l'uniforme, et qu'il faudra que je vous cause un de ces quatre du prestige de l'uniforme et plus si affinité avec le bleu et accessoires livrés avec.

  Histoires d'eau :
Depuis que j'ai écrit un truc à propos du mythe de la douche au cinéma, les requêtes mouillées affluent par ici.
blague flaque d'eau, oublier de se doucher et évidemment baiser sous la douche et ses multiples variantes (nombre de participants, etc)

  Coté cinéma et télé toujours, on en demande pas mal sur la série Les Bleus M6, et ça tombe très bien.

  Beaucoup de recherches sur les chiens policiers, et je signale à toutes fins utiles qu'un internaute cherche un pitt-poule...

  Et puis, il y a celles que je préfère, les improbables, les surréalistes. Exemples :
Pourquoi je vis avec un connard (pas facile, pas facile...), contravention feu rouge à Los Angeles (what else ?), je crois que j'ai fait un refus d'obtempérer (bah... tu devrais bientôt savoir si ç'en était vraiment un), perdu sa chaussure dans le métro (ça, c'est ballot), bruitage train à vapeur...

  Ah, et j'oubliais : Comment tuer un flic. Mais ça devait être sur un coup de colère. Un PV, une garde à vue, un truc comme ça, ces petites choses désagréables du quotidien qui vous font penser n'importe quoi.


source : blog-it express

Partager cet article

commentaires

gabriel 12/03/2014 15:22

Je suis tombe ici en tapant "Google est mon ami" ^^)
Mes amities aux policiers et gendarmes qui font leur travail avec la conscience de defendre le peuple.
Excellent blog, je continuerais de le suivre...

bénédicte desforges 13/03/2014 10:10



Merci ! C'est sympa comme tout !



Redbaron 15/04/2013 05:28

Bonjour, che poste ici, pour pas chêner ailleurs...
Il me semble que vous écrivez moins... Nan nan, je suis pas du genre "Il faut", ni "soyons produktif" B;-)
Simplement che me demande si "Kiwi" y est pour quelque chose... Car, dans ma quadrature du cercle, ja, pour trouver un nouveau nid pour mein Fokker DR1 (mon blog, ma jasta ou jagdstaffel, en
clair), sur le konseil d'un ami, du moins j'avais l'illusion que... J'ai essayé over-blog! Si!
Imachiner... Che me retrouve sur Kiwi... Sehen? Pardon... Voyez?
Et donc, moi qui voulait faire choli, mit schön idéen grafik avec l'aide de An-artiste, ben...
Je crois qu'on va aller ailleurs... Et vous? Car la "migration" (sic) à ce que ch'ai compris, est Obligatoire...
Et si on lit les forums et l'aide... Heu... C'est un peu comme dans le comm ci-dessus, il faut visibledément tout refaire... Et connaître le CSS 1756, et aussi le HTML 895.0 ...
@B:%puf.pufff...
So che vous dis ponne chance, ja!
Bien à vous
=@rb=(+)
Ps: Che sais pas si vous fumez toujours, mais avec tout ça...

redbaron 10/03/2013 04:23

Si si, puisque la question est posée j'ajouterais ici mon expérience grave!
De bloggeur schwitzerkannif en déshérance -ce qui pour médire est une habitude en ce pays montagneux au cœur de l'Europe mais pas vraiment-.

J'eus écrit ein billetten, "Le martinet n'est point une punition, c'est un art, Teufel!" ja! Pompeux... j'y écrivais à propos du vol de ces petits oiseaux, que sont les martinets et les
hirondelles... que je renommais pour faire taire la querelle de la reconnaissance de ces Ovnis, nichant sous les toits, Martinirondelle, ja! Sans faire de pub à la boisson favorite de James Bond...
Eh bien ce billeten, skrypté en 2009, attirait encore des requêteurs de "Martinet" de "Punition"... ou des deux à la fois... Foi de redbaron...
So, plus de blog pour eux, mais che suis sûr qu'ils trouvent ce qu'ils cherchent... Et si Google cherche dans les kommantatur de blog, il y a quelques mots dans celui-ci qui ...
@B;=%Puf..puf...
Bien à vous

Ps: Le skryptage, pas tout à fait français, est l'héritache langagier de mein blog -rb langache mit accent, ja pas français pas allemand... ja, mal et diktion katégorie-... Blog dillettant jetzt
dileté dans l'ethernet... En même temps que bien d'autres, ce fut le nettoyage d'hiver de nouvel-an sur une plate-forme de Suisse-romande...

Ps2 non-nintendo: Bon, il reste les archives compressée... Imaginez... On vous ferme votre blog, d'un jour à l'autre... Et on vous laisse un lien de téléchargement d'une archive compressée....
@B;=% ()_ arrêteriez-vous de fumer? Nan Hein?

Raoelison 12/03/2011 12:33


Une autre question pour entrer dans le GIGN comment on fait?


Raoelison 12/03/2011 11:55


D'accords merci beaucoup!!


"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©