Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 01:12

poubelle.jpg

 Les Bleus, premiers pas dans la police ça s'appelle... premier et dernier passage sur ma télé aussi.

  Je crois qu’il y a déjà eu quelques épisodes de ce truc-là. Et ça repart.
  J’avais pris la saine habitude de zapper la plupart des séries policières françaises, par ennui et par souci de bon goût et de pertinence, et là, je me suis fait pécho par les bleus. Erreur. Et concours de circonstances (aggravantes), hier soir j’avais regardé The Shield. La transition fut rude…

  Que dire des « Bleus », nouvelle série policière de M6, à part que c’est de la pure daube. J’ai rarement vu un truc aussi naze.
J’argumente ? Ok j’argumente… mais vite fait.

  Voilà un ramassis de clichés dont la seule performance est d’être contenus en si grand nombre en si peu de temps. J’ai respiré à la pub entre les deux épisodes, j’ai eu l’impression d’une bouffée de talent et de créativité, c’est dire… Et j’ai zappé avant la fin.
Cinq personnages récurrents, cinq jeunes keufs sortis d’école, cinq clichés grossiers. Du texte faiblard noyé dans un jeunisme outrancier, trop de « je kiffe » nuit au kif…
  Du cliché et encore du cliché chez ces baby-cops. La manip de flingue virilissime avant de quitter le bureau, shlack shlack, une balle engagée dans le canon est toujours du plus bel effet, hein ? Et on s’habille en marcel ça fait Bruce Willis, ou en pétasse, ça fait le-flic-est-une-conne-comme-tout-le-monde.
  Et puis le fantasme du menottage aux barreaux du lit, de cette fille si kiffante et bandante comme pour tourner un clip de R’n’B par ce flic si gay, respect du quota pour la télé française oblige. Un flic beur aussi, bien sûr. Un commissaire quadra ténébreux qui n’est autre que le père inconnu de la fliquette R’n’B. Et il y a un flic qui s’appelle Duval fatalement (il y a toujours un flic qui s‘appelle Duval dans les œuvres françaises, z’avez pas remarqué ?) et un jeune flic qui s’appelle Kevin. Et les autres je les ai déjà oubliés, c’est pas ma faute c’était trop chiant. Ne m’en reste que le souvenir d’une brochette de caricatures, qui pourrait être comique s’il n’y avait cette saturation de niaiserie et de molle facilité à chaque instant.

  Rien ne colle, tout est bidon et ce n’est même pas marrant. Humour néant. Casting pathétiquement banal. Scénario pauvre. Prétexte polar qui sonne faux, le conseiller-police devait être en cavale ou en congé longue maladie. Tout n’est qu’invraisemblance, rien n’est crédible.
  Qu’importe me direz-vous, on ne regarde pas des fictions pour le réalisme. Oui mais… Seul, le réalisme de la trame de base d’une série policière permet de faire respirer et donner du relief au reste. Sinon, on n’appelle pas ça « série policière » mais « Hélène et les garçons jouent aux gendarmes et aux voleurs ».
  Bref, stop. Je ne pige pas comment on peut tourner et produire des trucs pareils.
Si c’est pour cultiver un réflexe empathique destiné à booster le recrutement de jeunes flics, on n’est pas sortis de la merde.

  Mais vu que les personnages viennent de sortir d’école de police, espérons qu’à leur titularisation « les Bleus » cesseront de nous grignoter la redevance.

  J’ai trop halluciné ma race, oué !...

Mise à jour :
Un truc de ouf qui déchire trop : « Les Bleus » et « Human Bomb » sont réalisés par Patrick Poubelle.
Et je lol pas.

suite

 

Partager cet article

commentaires

Amon 26/07/2009 17:54

Euh taxi1 oui les deux autres (euh peut être 3 je sais plus) sont au delà du coté loufoque ! Ca en est pathétique !! Defunes et les gendarmes étaient loufoques !!!
Sinon quid de RIS ???
Perso j'en ai vu que 30scdes d'un ou deux épisodes, j'ai pleuré ! trop mal joué trop mauvais textes !
Après le réalisme ????...

le flic 26/07/2009 18:01



Jamais vu !



Amon 24/07/2009 17:50

Perso je n'ai vu que les 10 premières secondes du générique, plus une 30aine d'un épisode lors d'un zap de pub depuis une autre chaîne.
Je suis pas du métier, chui dans l'informatique, mais je suis solidaire avec vous sur la piètre représentation que donne les séries TV sur des métiers un peu spécifique.
Je ris souvent (pour ne pas pleurer) quand je regarde des films/séries approchant l'informatique.
Comment en 3 "tapages de touches" et 2 cliques de souris on refait le monde !!
Je pense que pour vous cela doit faire le même effet.
Vous parlez des Bleus..., de Flics, mais quid de la série Taxi ?? (j'ai pas encore trouvé d'article dessus). Autant le premier m'a fait rire (le pilote comme dit un ami) autant le reste et le point de vue (démago) de Besson sur votre profession m'a navré !! Et je parle pas de Banlieu 13 qui est (euh je peux ??) à chier !

le flic 26/07/2009 17:22



Banlieue13, je ne l'ai pas vu,
Taxi, je ne les ai pas tous vus, mais j'ai trouvé que c'était plutôt une bonne comédie où le coté policier est tellement loufoque qu'il n'y a pas grand chose à en dire :)



Caroline 10/10/2007 23:38

De passage complètement par hasard (^^; quand on fait une recherche sur Les Bleus sur un moteur de recherche, on est dirigé par ici dans les 10 premiers résultats) et...
Je voulais juste défendre un peu cette série, et engager chacun à se faire son idée par soi-même sur cette série. Personnellement, je la trouve très sympathique, une fois que l'on s'est attaché aux persos. Je l'ai trouvée plus fraiche et plus humaine que les séries américaines qu'on nous sert 24h/24. En quelques épisodes seulement, j'en ai appris plus sur les personnages, même ceux d'arrière plan, que sur ceux des Experts Miami en une trentaine d'épisodes.
Les personnages ne sont pas qu'une coquille, ils ont une personnalité propre, ne sont pas interchangeables. Les dialogues sont bien tournés, et l'on n'a pas droit à de grandes leçons moralisatrices comme dans d'autres séries. Les situations me font ouvrir de grands yeux ou sourire même si parfois, d'accord, la vraisemblance de tout ça est... hmmm... bref ^^;; j'ai envie de découvrir la suite.
Cela dit, je ne suis pas de la police. Je ne regarde pas Les Bleus pour avoir une image réelle de la police aujourd'hui. Je regarde cette série pour me détendre, pour sourire. Un peu comme Scrubs. Je ne regarde pas Scrubs pour me replonger dans le quotidien que cotoient mes amies de médecine ou de pharma, mais pour sourire ou m'émouvoir.
Mais ce n'est que mon avis; tout ça, ce n'est qu'une question de goût. On aime ou on n'aime pas. Il n'y a pas de vrai ou de faux du point de vue des goûts. A chacun son opinion, qu'il convient de respecter.
Seulement... Il y a peut-être quelque chose en plus, avec Les Bleus. Cette série me donne l'impression, en tant que citoyenne extérieure, que les policiers sont plus proches de nous. Que je peux leur faire confiance, même s'ils font des erreurs, même s'ils peuvent se tromper. Je crois que c'est important. Parce qu'en regardant les informations nationales ces derniers mois, c'est un autre message que j'ai retenu. Des images de violences injustifiées. Des images qui ne reflètent sans doute pas la réalité mais qui font que je ne me sens pas en sécurité en croisant des policiers: j'accélère le pas et je longe les murs, alors que je n'ai rien à me reprocher. Alors... Cette série n'a l'air de rien, et ça énerve sans doute quand on est de la profession de voir le portrait qui est fait, mais... je pense que c'est plutôt positif pour l'image de la police en général, une série qui montre une police multi culturelle, jeune, qui nous ressemble. Même si ce n'est pas la vérité. Ca fait moins de dégât que les reportages du 20h. Et peut-être que la prochaine fois qu'il y aura des policiers dans le métro, des sirènes dans la rue, je ne me sentirai pas nerveuse comme tout. ^^

Josiane ESPOSITO-COLLOT 04/10/2007 22:43

Bonsoir à ceux seulement qui pense qu'un flic possède un cerveau doté de connexions neuronales nombreuses et d'un influx neurologique assez rapide pour assurer sa légitime défense.je suis flic comme Bénédicte et loin de vos clichés de M..... dans vos séries nulles à mourir.Heureusement que l'exercice de la profession ne se limite pas à vos limites dans tous les domaines. Les 3/4 des flics (les Gardiens de la Paix ) mais aussi , et n'en déplaise , encore plus nombreux les officiers (dont je fais partie) et les commissaires possèdent un solide bagage intellectuel. Vos "bleus" -on ne rentre pas en classe de 6ème!!!! - n'ont que la valeur que vous leur donnez et quelles valeurs: ceux de pseudo-jurys qui n'ont jamais vécu une prise de service et de véritables moments de Police.Qui sont-ils pour oser porter un tel jugement , au travers de leur série qui une fois de plus assimile un flic à un con , une flic à une pétasse? Moi je ne suis ni une conne ( bac +5 et je continue!!!) , ni une pétasse.Par contre, si, je n'ai jamais vu depuis que je suis en fonction de collègues frapper sur un mis en cause ( je vous donne une leçon de vocabulaire!!!) j'aurai bien envie de vous en mettre une car quand on ne connait pas ce que l'on produit , on produit des "films, séries,,," inqualifiables.Si je n'ai pas honte d'être flic , j'ai honte de voir qu"il y a autant de veaux en FRANCE qui se satisfont de navets et qui osent la ramener devant es professionnels.Allez, retournez voir vos séries "awardisées, "this is tue référence!!!! les paillettes, il ne manquait plus que Pais HILTON avec son COCORICO dans cette série poubelle.Je propose à ces membres du jury , que vous connaissez sans doute pour être informé de leur Q.I! de passe( déjà le concours de Gardien de la paix)... pour voir.Cependant je ne suis pas sure qu'ils sachent comprendre et rédiger VRAIMENT.Réfléchir et exercer son esprit critique semblent être deux qualités dont ses membres sont dépourvues .Si je conteste la politique du chiffre et toutes les conséquences , je n'accepterais jamais qu'on critique une profession , laquelle si elle était accomplie dans le respect du Code de Déontologie de la Police Nationale et de ses autres textes de références serait formidable.A toi Bénédicte, un petit clin d'oeil et un grand soutien.

Alexandre 04/10/2007 09:38

Foutez-nous la paix !!!! Si vouz ne pouvez pas comprendre que cette serie n'est qu'une fiction , retournez donc voir Derrick . Les bleus ont recus de nombreux prix audiovisuel : La série a reçu le Prix de la meilleure série de prime time au 9ème Festival de la fiction TV de La Rochelle (12 au 16 septembre 2007), ainsi que le Prix de la meilleure série au Festival de la fiction de Luchon en 2006, Question : tout ces juris ont-ils un niveux intellectuel inferieur aux forces de l'ordre qui tout le monde le sait est d'un grand niveau au vu de ce que vous dite ? Merci de me repondre messieurs les censseurs (non non j'ai trop de respect pour la police pour dire raz bas joie) !!!!

le flic 04/10/2007 19:49

réponse :http://police.etc.over-blog.net/article-12835909.html

"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©