Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 01:30



POMME Q c’est l’histoire d’un ordinateur racontée par lui-même. Il dit être né dans la tête d’un ingénieur américain protestant sous anti-dépresseurs et les mains d’une assembleuse taïwanaise confucéenne nettement moins bien payée, et commence sa vie par un bug qui le condamnera à une veille permanente.
Il nous livre sa vision des humains et de son propre destin de machine intelligente. Il voit tout, entend tout mais ne comprend pas toujours tout, tant les circuits intégrés non artificiels qui l’entourent sont sensibles aux bugs de leur espèce… Une web cam, un micro et un arsenal de programmes et de mémoires l’entraînent dans une analyse des manies et faiblesses de l’humain, son ami très intime, avec la naïveté d’un Petit Prince numérique.
C’est un sentimental asexué, un sensible en appétit de communication et d’information. Il est à la fois un destin de dépendance et une intelligence autonome.
On ne peut même pas dire qu’il ne lui manque que la parole, puisqu’il a l’écriture sous la plume de l’auteur.
Belle performance d’Emilie Stone d’avoir réussi avec talent, humour et sensibilité à se glisser dans les composantes de l’ordinateur, et décrypter l’ambiguïté des rapports entre l’homme et sa machine. A moins que ce ne soit l’inverse ?

Ce n’est pas parce que c’est mon amie, ni parce qu’on partage les bugs du même éditeur, mais je vous recommande vivement la lecture de Pomme Q.


amazon.gif

Pomme Q  Emilie Stone - éditions Michalon

clic !
le site


Partager cet article

Published by le flic - dans trucs en vrac
commenter cet article

commentaires

nicolas laurent 28/05/2007 17:44

j'ai lu et relu votre livre. vous avez vraiment bien su trouver les mots pour decrire des sentiments, des experiences vecues... ce livre est absolument genial et reflète bien le métier de flic. tres encouragent pour une future carrière, je vous en remercie.

bergman 25/05/2007 14:20

Bon concept. Merci pour le tuyau ;)

arnaud 18/05/2007 22:57

Alors c'est ça, c'est comme quand un chef d'état quitte son poste, on place ses amis, Ah c'est du beau tiens.

Brad-Pitt Deuchfalh 17/05/2007 11:10

Ils sont forts en couverture de bouquins chez michalon !
:-)

marithé :0010: . 17/05/2007 10:13

un livre à lire alors ..tu vas bien Béné ??? bisousss

"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©