PCP : le collectif Police Contre la Prohibition

6 Novembre 2018

PCP
 

Le collectif PCP, ce sont des policiers et des gendarmes, en activité ou non, qui forts de la pratique de leur métier et de leur expertise de terrain, et réunis par le même constat, témoignent de l’inefficacité de la prohibition et de la répression de l'usage de stupéfiants, et militent pour une réforme de la loi et des politiques publiques en matière de drogues.

Leur métier les investit de missions et pouvoirs essentiels - les libertés fondamentales, la sécurité publique, l’application de la loi - et ils ont à coeur de ne pas être des exécutants passifs quand ils servent un système incohérent.
 

Vous, collègues, qui en avez assez d'appliquer une loi qui ne sert à rien, qui n'a fait baisser ni la consommation de drogues, ni la criminalité et l'insécurité liées au trafic et au marché noir. Une répression que vous savez au service de la politique du chiffre et des taux d'élucidation, qui prend un temps fou de votre activité, alors que vous savez qu'il y a délinquant plus dangereux qu'un fumeur de shit. Vous qui n'êtes pas entrés dans la police ou la gendarmerie pour partir à la chasse à l'insignifiance et aux délits sans victime, qui préféreriez avoir les mains libres pour consacrer du temps à la vraie criminalité de vos secteurs. Vous qui êtes persuadés que la consommation de drogues, licites ou non, relève de la santé publique et non de la répression pénale, et qu'au fond ce n'est pas votre problème dès lors que la sécurité d'autrui n'est pas en jeu, rejoignez notre collectif, soutenez notre démarche, et lisez nos arguments.
 

Le site : Police Contre la Prohibition
la page facebook du PCP
et twitter @collectifPCP

lire les commentaires sur facebookPour la dépénalisation de l’usage des drogues

Bénédicte Desforges, ex lieutenant de police

#drogues & législation, #actu police

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
laisser un commentaire

Rémy Courtaux 12/11/2018 18:36

Bonjour. Je suis candidat à l'élection législative partielle de la 1° circonscription de l'Essonne pour remplacer Manuel Valls à l'Assemblée nationale. Je suis en phase avec vos revendications. Merci pour votre démarche. J'attire votre attention sur le fait que je suis le premier candidat au parlement à revendiquer clairement la dépénalisation et la légalisation du cannabis. Cordialement. Rémy Courtaux http://candidaturesanscomplexe.fr/h-chiche/

Suze Araignée 15/11/2018 23:48

La légalisation et/ou la dépénalisation du cannabis, très bien. Mais les autres usagers/ères de drogues, on peut continuer à en prendre plein la tronche pour pas un rond alors qu'on ne fait de mal à personne ?

Greig diana 10/11/2018 17:39

Iaorana de Bora Bora... une action obligatoire avant la Légalisation?.. toujours est-il la prohibition augmente les affaires louches et foireux..