Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 14:45

Hi. J’ai bien reçu votre invitation mais je la décline. Le flic de service s’efface, le flic de service n’est plus flic.
Mais que diriez-vous d’inviter de temps en temps des vrais flics ? C'est-à-dire ni des auteurs, ni des démissionnés, ni des syndicalistes, ni des anciens patrons, ni tous ces gens dont je fais partie à qui vous prêtez une supra légitimité à s’exprimer à la place des autres ?
C’est pas assez "dans l’air" le vrai flic ? Un gentil poulet sauvage d’extérieur à qui vous garantiriez son anonymat et que vous protègeriez parce que ses mots valent de l'or, et vont vous bousculer, ça ne vous tente pas ?
Parce que celui-là voyez-vous, il est excessivement légitime tant il met quotidiennement les mains dans le cambouis. Celui-là, il a plein de choses à vous dire dont je ne saurais vous parler correctement.
Tentez le coup, arrêtez d’être conforme, et de vous refiler le même carnet d’adresses de vos bons clients. On les a assez vus, ils nous ennuient, ils ne nous apprennent rien.
Innovez. Pour parler de police, invitez un flic. Un vrai.

C'est dans L'Air mais il y a trop de vent

Partager cet article

Published by benedicte desforges - dans police - médias - intox
commenter cet article

commentaires

Denis 08/06/2016 08:42

Coucou Béné,

J 'me suis dit que vu la conjoncture, ce s ' rait sympa de passer te saluer... et c ' est sympa, c 'est vrai... XD.

Ah! "C ds l ' air".... Une fois, j ' ai envoyé un SMS ... Je disais un truc du genre "Pour commencer à comprendre, prenez place ds une PS, et après on parle"... Je n ' ai pas été publié, et donc, je n 'ai pas insisté.... Z 'ont une drôle d ' idée de la démocratie et du fonctionnement de ses institutions, surtout de" l 'institution policière"...
"Bref, j ' vais travailler!":

Biz,

Denis.

benedicte desforges 08/06/2016 10:19

Salut toi :)
Ils ne pigent pas grand chose à l'institution police, à ce service public (notion qui n'intéresse plus grand monde...)
mais ils ont l'ignorance arrogante,
et c'est ça le plus pénible.
Quand tu veux pour refaire le monde.
Biz too.

B.

"Sans la police,
tout le monde tuerait tout le monde et il n'y aurait plus de guerre."

Henri Jeanson, pataphysicien

« Le Flic de Bénédicte Desforges séduit avant tout par sa sensibilité à fleur de peau, sa révolte et sa tendresse. »
Lire
« La révélation du printemps »
Le Nouvel Observateur
« Avec sa fougue guerrière, sa rectitude et sa grande gueule, on irait bien au feu avec elle. »
Les Inrockuptibles

Police Mon Amour

« B.Desforges [...] récidive avec Police Mon Amour, dévoilant le quotidien des flics de base. Au fait, qu'en pense son ministre de tutelle, Brice Hortefeux ? »
France-Soir février 2010
chronique du livre [lire]
par Philippe Sage
« B.Desforges a osé écrire tout ce qu'on n'ose pas dire dans la police... »
France inter
« Chroniques poignantes. Une femme flic qui raconte magnifiquement, et dans un style époustouflant, son quotidien. On est happé. »  Biba

FLIC-BD

Mis en images par Séra, Flic est une adaptation en bande dessinée du livre éponyme de Bénédicte Desforges, publié en 2007 et immédiatement devenu un succès de librairie. Dans cette série de récits courts directement inspirés de son expérience et de son parcours de policier, elle brosse un saisissant portrait de ce métier complexe, en prise directe avec toutes les expressions, souvent contradictoires, de la condition humaine... note de Casterman [lire]

France info  Le livre du jour :

rechercher

 

 

 

undefined

banner Banksy ©